blaiser


blaiser

⇒BLÉSER, BLAISER, verbe intrans.
Rare. Parler avec le défaut nommé blésement :
... [des gandins] qui affectent, dans leur prononciation, de bléser et de zézayer; ...
FARAL, La Vie quotidienne au temps de st Louis, 1942, p. 184.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. ET ORTH. :[bleze], (je) blèse []. PASSY 1914 transcrit [] ouvert à la 1re syll. de l'inf. Ac. Compl. 1842 et BESCH. 1845, s.v. blaiser, renvoient à bléser. Lar. 19e enregistre la forme blaiser comme synon. de bléser. Pour GUÉRIN 1892, blaiser est une mauvaise graph. pour bléser. Fait partie des verbes qui changent l'[e] fermé du rad. en [] ouvert devant syll. muette (blèse) sauf au futur et au cond. (bléserai, bléserais).
Étymol. ET HIST. — 1219-1221 « parler avec un vice de prononciation » (Lai Ombre, 930 dans T.-L. : Sachiés qu'ele n'en bleça mie [d'apr. T.-L. : lire blesa; d'apr. Mussafia dans Zur Kritik und Interpretation romanischer Texte, p. 30 dans Sitzungsberichte der philos. hist. Classe der Akad. der Wissenschaften, t. 135, 1897, ele ne bleça mie : elle ne blessa pas, serait une litote signifiant « elle lui témoigna de l'amitié », à rapprocher de Ombre, pp. 716-717); ca 1270 bleser (BAUDE FASTOUL, Congé, Trouv. artés. p. 421 dans GDF. Compl.) — XIVe s. dans T.-L.; repris au XIXe s. av. 1832 bléser (M. GARCIA, Traité complet de l'art du chant, p. 52); cf. BOISTE 1834.
Malgré un hiatus chronol., dér. de l'a. fr. bles, blois, mil. XIVe s. (Gloss. Bibl. nat. lat. 7692 et Conches I dans M. ROQUES, Rec. gén. des lexiques fr. du Moy. Age, t. 1, 1936, p. 265, 897) lui-même du lat. blaesus « bègue » (Priap. 7, 2 dans TLL s.v., 2026, 82) dés. -er; cf. XIIe s. bloiseer « id. » Partonopeus de Blois, Richel. 19152, f° 165e dans GDF.; 1212-14 blesoier (Frère Angier dans M.-K. POPE, Etude sur la lang. de Frère Angier, Paris, 1903, p. 91). Les formes bléser, blaiser du fr. mod. représentent une réfection d'apr. le latin.
STAT. — Fréq. abs. littér. Bléser :2.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bléser — [ bleze ] v. intr. <conjug. : 6> • 1219; de l a. fr. blois « bègue »; lat. blæsus ♦ Parler avec un défaut de prononciation qui consiste à substituer ch [ ʃ ] à s [ s ] , g ou j [ ʒ ] à z [ z ] . ⇒ zézayer. ● bléser verbe intransitif (du… …   Encyclopédie Universelle

  • Lièpvre — French commune nomcommune=Lièpvre Lièpvre seen from Hoimbach région=Alsace département=Haut Rhin arrondissement=Ribeauvillé canton=Sainte Marie aux Mines insee=68185 cp=68660 maire=Claude Ruff mandat=2001 2008 intercomm=C.C. du Val d Argent… …   Wikipedia

  • Mike Blaisdell — Blaiser …   Wikipedia

  • List of characters in the Gabriel Knight series — This is a list of fictional characters from the Gabriel Knight series. This includes the video games , , and as well as the novelizations of the first two games. Characters are organized by their importance in the games. Major recurring… …   Wikipedia

  • Histoire du prieuré de Lièpvre — Prieuré de Lièpvre Le prieuré de Lièpvre est à l origine de la fondation de Lièpvre, commune française, située dans le département du Haut Rhin et la région Alsace. Sommaire 1 Histoire du prieuré de Lièpvre 1.1 La région est d abord occupée par… …   Wikipédia en Français

  • Prieure de Liepvre — Prieuré de Lièpvre Le prieuré de Lièpvre est à l origine de la fondation de Lièpvre, commune française, située dans le département du Haut Rhin et la région Alsace. Sommaire 1 Histoire du prieuré de Lièpvre 1.1 La région est d abord occupée par… …   Wikipédia en Français

  • Prieuré de Lièpvre — Le prieuré de Lièpvre est à l origine de la fondation de Lièpvre, commune française, située dans le département du Haut Rhin et la région Alsace. Sommaire 1 Histoire du prieuré de Lièpvre 1.1 La région est d abord occupée par un ermite …   Wikipédia en Français

  • Prieuré de lièpvre — Le prieuré de Lièpvre est à l origine de la fondation de Lièpvre, commune française, située dans le département du Haut Rhin et la région Alsace. Sommaire 1 Histoire du prieuré de Lièpvre 1.1 La région est d abord occupée par un ermite …   Wikipédia en Français

  • blèsement — [ blɛzmɑ̃ ] n. m. • 1838; de bléser ♦ Action de bléser. ⇒ zézaiement. Le blèsement d un enfant. blèsement n. m. Didac. Fait de bléser. ⇒BLÉSEMENT, BLAISEMENT, subst. masc. Ensemble des défauts de la prononciation consistant à remplacer certains… …   Encyclopédie Universelle

  • blaisement — ⇒BLÉSEMENT, BLAISEMENT, subst. masc. Ensemble des défauts de la prononciation consistant à remplacer certains phonèmes par d autres plus faciles à articuler; partic., ,,défaut de prononciation, observable surtout chez les enfants, qui consiste à… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.